Parlons aujourd’hui du tirage des plaques gravées. J’ai profité d’une commande de la société « Les Grimoires de Stéphane » pour prendre quelques photos.
Pour commencer, il faut un dessin, un graphisme, réalisé en noir et blanc et sans nuances de gris.
Ce dernier sera repris, nettoyé et préparé en numérique et en haute définition.
Sur notre exemple, le graphisme a été gravé sur du magnésium car il n’y avait qu’un seul DSC01648tirage à faire et sur un cuir assez lisse.
Vient ensuite le moment d’effectuer le repérage. Il faut repérer la plaque par rapport au livre pour être sûr que le dessin soit bien imprimé au bon endroit.
Ma technique : je fais des repères au dos de la plaque gravée pour savoir où se situe le dessin puis, je pose la plaque côté gravure sur le livre. Grâce aux repères tracés, j’ajuste la position de la plaque.

Quand la position est réglée, je pose le livre sur le plateau de la presse en butée contre lesDSC01647 équerres, puis je dépose une goutte de colle spéciale aux angles de la plaque et je presse avec une pression faible, juste pour coller la plaque. Au bout d’un moment, je sais que la colle a pris, je desserre donc le volume.

A ce moment là, grâce aux butées sur le plateau de la presse, la position du livre est assurée et la DSC01650DSC01649plaque imprime au bon endroit.
Je fais donc chauffer la machine.
Pendant ce temps là, je prépare le rouleau de film à dorer.
Quand la température est atteinte, je peux enfin imprimer la plaque sur le livre.
A cet instant, je ne touche pas au livre car s’il y a des zones qui sont mal imprimées, je vais pouvoir ajuster la pression.

DSC01651 DSC01646 DSC01645

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>